Jeudi, mai 6, 2021
#WADIKOUNDI

Débat : quel Tchad construire pendant et après la transition?

“Quel Tchad construire pendant et après la transition?”. C’est le thème de la conférence-débat organisée par la plateforme “le Tchad d’abord” ce dimanche 02 mai à la bibliothèque nationale.

Le Coordonnateur de la plateforme “le Tchad d’abord” Mahamat Saleh a souligné que ce thème est directement en lien avec la situation que traverse notre pays, après la tragique disparition du Président de la République et la mise en place du Conseil Militaire de Transition. “Dans cette période exceptionnelle, l’heure ne saurait être à la division ou à la haine, mais plutôt à l’apaisement et à la préservation de la paix“, exhorte le Coordonnateur de “le Tchad d’abord”.

Le paneliste Ngousso Pierre, dans son intervention, a fait la comparaison entre l’époque de coup d’état d’avril 1975 et la disparition du Président de la République le 20 avril 2021. ” A cette époque Ngarta Tombalbaye a été tué et un Conseil Supérieur Militaire (CSM) a été mis en place. Aujourd’hui après la mort du feu Idriss Deby, un Conseil Militaire de Transition (CMT) est mis en place. La précipitation de l’époque pour mettre le gouvernement était une erreur fatale. Aujourd’hui nous vivons le même temps de 1975. La peur est que le Premier ministre de la transition est un homme de parti politique, alors il peut toujours privilégier l’agenda de son parti au détriment des autres. Pour moi, il ne représente pas le peuple. Ce qui fait que la configuration est mal partie”, a martelé Pierre Ngoussou.

- Advertisement -
spot_img

Pour Dr Ali Abdel Rhamane Haggar, répondant au thème, dit que personne ne sait. “Nous ne savons pas ce qui va se passer. Personne ne sait que le Président Idriss Deby Itno va au front et il va mourir, nous sommes dans la spéculation. Si nous nous mettons tous que le Tchad est bon, il va être bon. Et si nous nous pensons tous que le Tchad est mauvais, il devient mauvais. Penser positive et la solution sera trouvée. Pour que la transition soit bonne, il faut qu’on définisse c’est quoi le Tchad ? Ce qu’est la transition ? Beaucoup de jeunes ne savent dessiner la carte du Tchad, alors il faut que tout le monde sache définir sans exception le Tchad. Si on définit la transition comme une étape historique tout à fait normal que les êtres humains choisissent même à la naissance dans le développement historique de la société”, affirme-t-il.

Les échanges ont porté sur la question du Conseil Militaire de Transition, le dirigeant, le Premier ministre de la transition et le futur du Tchad. Parmi les jeunes qui ont pris part aux échanges, il y a des responsables de la plateforme “Wakit Tama” qui s’est d’abord opposé au 6ème mandat du président puis à la mise en place .du Conseil militaire de transition.

Après cette première conférence-débat, “le Tchad d’abord” entend tenir 9 autres conférences-débat pour couvrirs les 10 arrondissements de la ville de N’Djamena.

économie