jeudi 8 décembre 2022

Société : les marchés doivent fermer dorénavant à partir de 17h30 à N’Djamena

Après les incendies répétitifs qui ont frappé les marchés du Tchad ces jours-ci, le maire de la ville de N’Djamena, Ali Haroun, décide que tous les marchés de la capitale ferment à  17h30. Cette décision vise à lutter contre les incendies et promouvoir la sécurité des marchés.

Le maire a tenu une réunion ce 7 mars avec les maires des communes de N’Djamena et les délégués des marchés pour leur passer l’information et leur expliquer le bien-fondé de la décision. A partir de 17h30, les marchés doivent être vidés pour permettre aux agents sapeurs-pompiers d’intervenir rapidement en cas d’incendie.

Le maire a demandé aux délégués des commerçants de sensibiliser les commerçants afin que les boutiques puissent être équipées d’extincteurs. Quant aux maires des communes, Ali Haroun a demandé que des caméras de surveillance soient installées dans tous les marchés pour permettre de contrôler tout ce qui se passe. « On ne sait pas si certains incendies sont d’ordre criminel », a-t-il lancé.

Après 17h30, toute personne qui sera trouvée sur un marché sera arrêtée par les agents de la police municipale ou police nationale et sanctionnée sévèrement, avertit le maire.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : l’agence nationale de volontariat fait un don de sang

L'Agence nationale de volontariat du Tchad (ANVOLT) a fait un don de sang, ce jeudi 8 décembre au centre national de transfusion sanguine. C'est dans...

GAMARI remet des machines à coudre à deux groupements féminins

Ce jour, à N’Djamena, la promotrice de l’initiative culturelle, GAMARI, Dagossé Elyse, a remis des machines à coudre à des groupements féminins qui évoluent...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1039 votes · 1040 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité