Poursuivis et arrêtés après leur opération par le propriétaire de bétail, deux présumés voleurs ont été copieusement rosés de coup. L’un d’eux a trouvé la mort suite aux tortures.

Selon nos confrères de la radio Fm Liberté, cette scène s’est déroulée dans la nuit du 06 au 07 mars 2022 à Ganglé, une localité située à environ dix kilomètres de la commune de Kelo. Deux jeunes dont un est mineur (15 ans), rattrapés après avoir volé du bétail, ont été copieusement bastonnés par le propriétaire de l’animal et ses compagnons. Le mineur est décédé sur le champ de suite des tortures. L’autre présumé voleur se trouve à l’hôpital de Kélo pour des soins.

Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Kélo, Saleh Hissein Arabi, a fait une descente sur le lieu avant d’ordonner aux parents d’inhumer le corps du défunt déposé à la morgue de l’hôpital de Kelo pour l’autopsie.

Toguyallah Mboguerienne, stagiaire