mercredi 1 février 2023

Sida : 650.000 morts en 2021

La Journée mondiale de lutte contre le sida est organisée chaque année le 1er décembre afin de sensibiliser à l’importance d’apporter un soutien aux personnes vivant avec le VIH/sida et de rendre hommage à ceux qui ont perdu la vie à cause de celui-ci.

Etablie en 1988 par l’Organisation mondiale de la santé (OMS) et approuvée par l’Assemblée générale des Nations unies, la journée mondiale de lutte contre le sida a lieu tous les ans le 1er décembre.

Elle est l’occasion d’une mobilisation mondiale contre le VIH/sida, où des actions d’information, de prévention et de sensibilisation sont conduites. Aujourd’hui, 38 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde.

Les données de l’ONUSIDA sur la riposte mondiale au VIH révèlent un ralentissement des progrès de la lutte contre la pandémie de VIH et une réduction des ressources disponibles au cours des deux dernières années, marquées par la COVID-19 et d’autres crises mondiales. Ce recul met des millions de vies en danger. Quatre décennies après le début de la riposte au VIH, les inégalités persistent au niveau des services les plus élémentaires tels que le dépistage, le traitement et les préservatifs, et encore plus pour les nouvelles technologies.

Selon les statistiques de L’ONUSIDA, 1,5million de nouvelles infections au VIH, 38,4millions de personnes vivant avec le VIH et 650 mille personnes décédées d’une maladie opportuniste liée au sida en 2021.

Le slogan 20222 « Égalité maintenant » incite tout le monde à œuvrer en faveur des actions concrètes qui ont fait leurs preuves et qui sont nécessaires pour lutter contre les inégalités et aider à mettre fin au sida. Il s’agit entre autres de :

– Renforcer la disponibilité, la qualité et la conformité des services de traitement, de dépistage et de prévention du VIH afin que tout le monde y ait accès correctement.

– Réformer les lois, les politiques et les pratiques pour lutter contre la stigmatisation et l’exclusion auxquelles sont confrontées les personnes vivant avec le VIH et les populations clés et marginalisées, afin que chaque individu soit respecté et accueilli;

-Assurer le partage des technologies entre les communautés et entre le sud et le nord pour permettre l’égalité d’accès aux meilleures découvertes scientifiques concernant le VIH;

-Les communautés pourront utiliser et adapter le message « Égalité maintenant » afin de mettre en évidence les inégalités particulières auxquelles elles sont confrontées et encourager les actions nécessaires pour y remédier.

Laisser un commentaire

économie

Tchad : le ministère de la Santé fait une mise au point sur la convention cadre avec la société Nikéfa

A travers un point de presse ce mardi 31 janvier, le Directeur de la Législation, du contentieux et de la réglementation du ministère de...

Le FMI presse le Cameroun de réduire ses subventions aux carburants

Le Fonds monétaire international (FMI) a de nouveau pressé lundi les autorités camerounaises de réduire leurs coûteuses subventions aux carburants à la pompe, considérées...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1102 votes · 1103 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité