fbpx
Tchad : 7 présumés braqueurs présentés par la Police nationale

Tchad : 7 présumés braqueurs présentés par la Police nationale

La Police nationale a présenté ce samedi sept présumés braqueurs qui opèrent dans les périphéries de N’Djaména. Il y en a qui sont pris en flagrant délit d’agression à main armée.  

Ils sont au total huit individus dont une femme, présentés par la Police nationale pour diverses infractions commises dans la capitale tchadienne. Il y a d’abord un premier présumé nommé Allahdiguim Séraphin, qui aurait braqué un homme dans le secteur du COP17 avec un de ses complices du nom Djéra, actuellement interpellé à la brigade urbaine 16 de N’Djamena.

Le deuxième du nom de Oumar Abdelkerim, a été pris en flagrant délit de braquage le 27 avril 2020, au quartier Foundoré. Il a aussi deux de ses complices actuellement recherchés par les éléments des forces de l’ordre.

Le troisième groupe des présumés malfrats est composé de cinq personnes et dirigé par Ali Arba.  Ce groupe opère dans le secteur de COP17, toujours vers la zone de Toukra. Ils ont attaqué Vaidjoua Paul en date du 28 avril pour arracher sa moto.  Grâce à la vigilance de la population et aux agents des forces de l’ordre cette bande a été démantelée, selon le porte parole de la police, Paul Manga.

La police a également présenté une dame avec un bébé, habitant le quartier Guinégor à N’Djamena. Elle a abandonné son enfant dans le secteur de COP3, derrière la Boulangerie Hyba et a pris fuite.  Mais la police a suivi ses traces pour l’arrêter.

Suite à cette présentation, la police nationale invite les conducteurs des motos-taxis à plus de vigilance. Car, les braquages ont eu lieu dans les quartiers périphériques  aux heures du couvre feu et dans les endroits obscurs. Elle a aussi exhorté la population à collaborer afin de mettre terme à ces pratiques en donnant son nouveau numéro vert, le 21 21.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :