Sila: le CEMGA est à Goz-Beida

Sila: le CEMGA est à Goz-Beida

Après le Ouaddaï, le Chef d’Etat-major général des Armées (CEMGA), le général Abakar Abdelkerim Daoud est à Goz-Beida, chef-lieu de la province du Sila.

Le Chef d’Etat-major général des Armées était accueilli par  le général Abdraman Ali Mahamat, gouverneur du Sila et le com/zone n°11  le colonel Ahmat Fougoumi, entouré de leurs proches collaborateurs ainsi que des autorités administratives et des forces de défense et de sécurité de la province du Sila .

Une rencontre entre le CEMGA, le général Abakar Abdelkerim Daoud et le gouverneur Abdraman Ali Mahamat, entourés de leurs collaborateurs a eu lieu à la résidence du gouverneur du Sila.

Très ravi de cette visite de courtoisie dans sa province, le général Abdraman Ali Mahamat a souhaité la bienvenue à la délégation et s’est félicité pour toutes les missions de la sécurisation accomplies par les forces de défense et de sécurité dans les différents coins du pays. Abdraman Ali Mahamat a dit espérer que cette mission permettra aux officiers, sous-officiers et hommes de rang de prendre un nouveau souffle pour se sacrifier à défendre le pays. “Le chef suprême des Armées, Idriss Deby Itno lutte pour la paix au Tchad, Donc nous rendons hommage aux forces pour leurs sacrifices pour la paix aux frontières du pays“, a souligné le gouverneur du Sila.

C’est un événement d’envergure de descendre sur le terrain partager la peine avec leurs frères d’armes. En mon nom propre, au nom de mes collaborateurs et au nom de toute la population de Goz-Beida, nous vous souhaitons un agréable séjour à Goz Beida. Cette visite permet aussi de rehausser leur moral, galvaniser les troupes sur le terrain et renforcer la paix et la sécurité dans la province et dans le pays en général“, a conclu le général Abdraman Ali Mahamat.

Le Chef d’Etat-major général des Armées, le général Abakar Abdelkerim Daoud, quant à lui, a remercié le gouverneur du Sila et ses collaborateurs pour l’accueil réservé à lui et à ses frères d’armes. “La province du Sila a beaucoup souffert pendant les années passées. Il est donc très important de sillonner le Sila pour savoir le réel problème, en plus renforcer les services de sécurité dans les différentes zones du pays“, a-t-il déclaré.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :