Plusieurs marches et sit-in sont interdits par le ministère de la sécurité publique

Le ministre de la sécurité publique vient d’interdire les sit-in et marches initiés par plusieurs organisations et partis politiques pour les 13,15 et 16 février 2021.

Ces marches et sit-in sont initiés par le Consensus d’actions républicaines pour le progrès,  le Mouvement Panafricain de rejet  du Franc CFA (MPR-F CFA), le Mouvement national pour le changement au Tchad (MNCT) et le Mouvement Les Transformateurs. Selon l’arrêté signé au nom du ministre de la Sécurité par son collègue de la Justice, Djimet Arabi, ces marches sont ‘’ strictement interdites’’ à N’Djamena et dans les provinces.

“Le Ministère de la Sécurité Publique et de l’Immigration, chargé de la protection des personnes et de leurs biens ne saurait permettre de telles marches susceptibles d’occasionner des troubles à l’ordre public”, justifie l’arrêté.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :