vendredi 20 mai 2022

Le ministre de l’Administration du territoire rappelle aux forces de l’ordre le droit des magistrats de se doter en arme de poing

Les forces de l’ordre sont instruites de soutenir les magistrats qui voudraient s’armer pour se protéger.  

Dans une circulaire, le ministre de la Sécurité publique et de l’Immigration, Souleyman Abakar Adam, rappelle aux forces de l’ordre engagées dans les opérations de sécurisation, que l’ordonnance n°007/PR/2012 portant statut de la magistrature, garantit aux magistrats d’être dotés  en arme de poing, et de circuler librement.

Le ministre instruit les forces de l’ordre de leur apporter « tout concours nécessaire ». Ce rappel intervient des mois après l’assassinat du procureur d’Oum Hadjer, Mahamat Hamba, à son bureau, par un proche d’un justiciable. Les magistrats avaient alors lancé une grève pour exiger plus de sécurité dans l’exercice de leurs fonctions.

Les autorités ont, depuis lors, renforcé le dispositif sécuritaire au sein des palais de justice. Accédant ainsi à une partie des revendications des magistrats.

Laisser un commentaire

économie

Tchad: le PCMT ratifie une loi créant un Centre national pour enfants vulnérables

La loi n°11 portant création d’un Centre national d’accueil, de rééducation et de réinsertion des enfants vulnérables ( CNARREV) est publié le 19 mai...

Manifestation anti-français : un élève perd son avant-bras

Hissein Abdoulaye, élève en classe de seconde au lycée Goudji centre, a vu son avant-bras droit amputé à la suite de la manifestation des...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
795 votes · 796 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité