Lac Tchad : six militaires tchadiens tués dans une attaque de Boko Haram

Lac Tchad : six militaires tchadiens tués dans une attaque de Boko Haram

Six soldats tchadiens ont été tués, lundi 27 janvier, dans une attaque attribuée au groupe djihadiste Boko Haram autour de l’île de Tetewa, dans la province du lac-Tchad.

Les soldats seraient tombés dans une embuscade tendue par Boko Haram autour de l’île de Tetewa. Depuis plusieurs mois, les attaques djihadistes se sont intensifiées dans cette zone. « Nos hommes étaient en patrouille quand ils ont été attaqués par les éléments de Boko Haram. Nous déplorons six morts et dix blessés », a rapporté à l’Agence France-Presse (AFP) le général Taher Erda, chef d’état-major des armées.

« Nos forces étaient à la recherche d’éléments de Boko Haram quand ils sont tombés dans une embuscade aux alentours de Mandrari, un endroit truffé de hautes herbes », a précisé à l’AFP et relayé par le Monde Afrique, une autorité locale, qui a souhaité garder l’anonymat.

Depuis plusieurs mois, les attaques djihadistes se sont intensifiées autour du lac Tchad, une vaste étendue d’eau comprenant de nombreux îlots et marécages partagée par le Tchad, le Cameroun, le Niger et le Nigeria.  

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :