Publié le 26-03-2023

Le ministère des Transports terrestres et de la Sécurité routière, de concert avec l’Office national de la sécurité routière (Onaser), lance une campagne de sensibilisation sur le comportement civique à adopter lors de la conduite durant le mois sacré de ramadan.

Cette campagne de sensibilisation a pour objectif principal d’informer les usagers de la route sur les multiples cas d’accident à l’approche de l’heure du jeûne et d’adopter un comportement responsable à l’heure de la rupture.

Le directeur général de l’Onaser, Ignabaye Claude Ignera, exhorte les usagers à être prudents à cette heure. Car, dit-il, le jeûne peut être rompu au cours du chemin.

” Généralement, quand l’heure de rupture du jeûne arrive, les usagers s’agitent et cela perturbe énormément la circulation. C’est un comportement qui est de nature à occasionner l’accident. Soyons patients et allons doucement. Nous avons prévu des assistances en eau et quelques dattes pour ceux qui vont rompre le jeûne au cours de la route”, informe-t-il.