Dans la nuit du 8 au 9 septembre 2023, au quartier Kemkian dans le 5ème arrondissement municipal de la ville de Sarh, un jeune homme âgé de 33 ans répondant au nom de Djiraïmadji Narcisse, charcutier de son état, a été assassiné par un individu. L’assassin qui avait disparu dans la nature a été retrouvé et arrêté.

Selon les explications du tuteur du défunt, Djiraimadji Narcisse avait simplement demandé à un groupe d’individus qui fumaient des stupéfiants devant son lieu de grillade de viande de quitter les lieux. L’un d’eux a refusé d’obtempérer. C’est ainsi qu’une vive altercation s’en est suivie. C’est alors qu’un a dégainé son couteau et a administré un coup fatal à Djiraïmadji Narcisse à la cuisse. Transporté d’urgence à l’hôpital provincial, celui-ci a succombé quelques minutes plus tard de suite de ses blessures.

Hier, 15 septembre, aux environs de 18heures, le présumé meurtrier de Djiraïmadji Narcisse connu sous le nom de Madja et son complice, Alphé sont tombés dans les mailles des forces de défense et de sécurité. Ils sont retrouvés en plein brousse vers le village Manda où ils guettaient une occasion de transport pour partir loin de Sarh.

Lire aussi : Un jeune homme assassiné à Sarh

Malheureusement pour eux, une dame qui se trouvait dans le bus les a reconnus. Elle a alerté les parents du défunt Djiraïmadji Narcisse qui, à leur tour, ont saisi les agents de la Brigade de Bédaya. Celle-ci n’a pas hésité pour venir à l’entrée de Bédaya pour intercepter le bus en partance pour Koumra et cueillir les deux.

Interrogé par les agents des forces de défense et sécurité, Madja le présumé meurtrier a reconnu les faits. Aussitôt, il a été déféré à la Brigade de Koumra pour audition.