14 étudiants de la faculté des Sciences agronomiques et de l’Environnement de l’université de Sarh soutiennent du 05 au 08 janvier 2023 leurs mémoires de Master.

Ils sont quatorze (14) étudiants du Centre régional d’Education et de Formation environnementales pour la lutte contre la désertification (CREFELD) de la faculté des Sciences Agronomiques et de l’Environnement de l’université de Sarh qui sont programmés pour la soutenance de leurs mémoires en Master 2. L’ouverture solennelle a été faite ce jeudi 5 janvier 2023 par la secrétaire générale de l’Académie du Sud-Est Line Livorice Neloum.

La Vice-présidente chargée des Enseignements de l’Université de Sarh, Dr Goulé Koudji, a dans son mot de circonstance félicité et encourager les étudiants et les enseignants pour le travail abattu ayant conduit à la soutenance des étudiants

Lançant officiellement cette cérémonie, la secrétaire générale de l’Académie du Sud-est, Mme Line Livorice Neloum a demandé que la rigueur scientifique guide la lecture des membres du jury.

Le Centre Régional d’Education et de Formation environnementales pour la lutte contre la Désertification (CREFELD), faut-il le rappeler, est né de la déclaration de Hambourg en République fédérale d’Allemagne, adoptée en marge de la cinquième conférence internationale de l’UNESCO par les ministres de l’Education nationale du Niger, du Nigeria, de la Centrafrique, du Cameroun et du Tchad, réunis le 17 juillet 1997.

Il faut noter aussi que la création du centre émane d’un mémorandum d’accord et de coopération entre l’Institut de l’UNESCO et la Commission du Bassin du Lac Tchad (CBLT) et fut officiellement lancé le 05 mai 1999 à Sarh par le ministre de l’Enseignement Supérieur du Tchad, ayant à ses côtés le Directeur adjoint de l’UNESCO.

Le centre est à vocation régionale et est ouvert aux ressortissants des pays membres de la CBLT, mais également aux ressortissants de tous les pays dont les écosystèmes subissent les effets des changements climatiques, notamment ceux des pays membres du Comité Inter Etat pour la Lutte contre la Sécheresse au Sahel (CILSS).

Les masters du CREFELD sont construits sur les acquis d’une formation généraliste en environnement du niveau Licence, et se fixe comme objectif d’élargir les bases pour assurer l’aptitude créative de l’étudiant comme futur acteur scientifique.

Signalons que l’actuelle promotion qui soutient les mémoires a commencé les cours le 18 décembre 2019 avec 30 étudiants. Mais la formation s’est attelée sur 36 mois au lieu de 18 à cause de l’indisponibilité de certains enseignants-chercheurs missionnaires et des perturbations inhérentes au sein de ladite institution.