mardi 28 septembre 2021

Le thé vert et le café pourraient contribuer à réduire le risque d'AVC selon une étude

WASHINGTON, 14 mars (Xinhua) — Le thé vert et le café pourraient contribuer à réduire le risque d’arrêt vasculaire cérébral (AVC), en particulier lorsqu’ils sont intégrés régulièrement à un régime alimentaire, indique une étude publiée jeudi dans le média spécialisé américain Stroke: Journal of the American Heart Association.

“C’est la première étude à grande échelle jamais réalisée qui examine de manière combinée les effets du thé vert et du café sur les risques d’AVC”, a déclaré Yoshihiro Kokubo, directeur de cette enquête au sein du Centre cérébral et cardiovasculaire national du Japon.

“On peut améliorer son régime de vie de manière modérée mais positive pour réduire son risque d’AVC en ajoutant du thé vert à son régime alimentaire”, a-t-il indiqué.

Les chercheurs ont interrogé 83 269 Japonais adultes sur leurs habitudes de consommation de thé vert et de café, suivant ces patients sur une durée moyenne de 13 ans. L’étude a révélé que plus les gens buvaient de thé vert ou de café, plus leurs risques d’AVC se réduisaient.

Les gens qui boivent au moins une tasse de café par jour présentent un risque d’AVC inférieur d’environ 20% à ceux qui en boivent rarement. Ceux qui boivent deux à trois tasses de thé vert par jour présentent environ 14% de moins de risques d’AVC et ceux qui en boivent au moins quatre tasses par jour, environ 20% de moins, par rapport à ceux qui en boivent rarement.

Les personnes qui boivent au moins une tasse de café ou deux tasses de thé vert par jour présentent un risque d’hémorragie intracérébrale inférieur de 32 % environ à ceux qui boivent rarement de ces deux boissons. Une hémorragie intracérébrale se produit lorsqu’un vaisseau sanguin éclate et saigne à l’ intérieur du cerveau. Environ 13% des AVC sont hémorragiques.

Les participants à cette étude étaient âgés de 45 à 74 ans, divisés presque équitablement entre hommes et femmes, et ne souffraient ni de cancer ni de maladie vasculaire cérébrale.

Au cours des 13 années de suivi de ces patients, les chercheurs ont étudié les dossiers médicaux et hospitaliers des participants ainsi que leurs certificats de décès le cas échéant, collectant les données sur les maladies cardiaques, incidents vasculaires cérébraux et causes de décès.

Ils ont ajusté leurs conclusions pour tenir compte de facteurs d’âge, de sexe et de mode de vie comme la consommation d’alcool et de tabac, le poids, le régime alimentaire et l’exercice.

Le thé et le café sont les boissons les plus populaires après l’ eau, ce qui suggère que ces conclusions pourraient également être applicables en Amérique ou dans d’autres pays, indiquent les chercheurs.

Il n’a pas été clairement déterminé comment le thé vert affecte les risques d’AVC. Un groupe de composés connu sous le nom de catéchine pourrait contribuer à cette protection, selon les chercheurs.

Les catéchines ont un effet antioxydant et antiinflammatoire, augmentant la capacité antioxydante du plasma et les effets anti- thrombogènes.

Laisser un commentaire

économie

Covid-19 : 2 cas, 3 guéris et 7 malades sous traitement

Ce lundi 27 septembre 2021, sur 359 échantillons analysés, 2 nouveaux cas de Covid-19 ont été détectés. Il y a 3 guéris. 7 malades...

Covid-19 : 1 nouveau cas et 8 malades sous traitement

Ce dimanche 26 septembre 2021, sur 99 échantillons analysés, il y a un nouveau cas de Covid-19. 8 malades sont sous traitement. Depuis le...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
426 votes · 427 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité