Dimanche 20 juin 2021

Tchad : une campagne de vaccination contre la fièvre jaune dans l'est du pays

Tchad : une campagne de vaccination contre la fièvre jaune dans l’est du pays

N’DJAMENA, 22 février (Xinhua) — Le ministère tchadien de la Santé publique du Tchad a lancé vendredi une campagne de vaccination massive contre la fièvre jaune dans l’est du pays frontalier avec le Soudan.

La campagne, qui durera une dizaine de jours, sera menée dans les districts de Goz Beida, de Guéréda et d’Adré, trois limitrophes du Darfour (Soudan). Elle doit couvrir plus d’un million de personnes âgées d’au moins neuf ans, y compris les habitants des camps de réfugiés de la région, et est soutenue notamment par le ministère de la Santé du Tchad et le Groupe international de coordination pour l’approvisionnement en vaccin antiamaril (GIC).

La campagne fait suite à la confirmation par l’institut pasteur de Dakar (Sénégal), laboratoire régional de référence de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) pour la fièvre jaune, de deux cas de cette maladie dans les districts de Goz Beida et de Guéréda, en décembre 2012.

Ces cas ont été identifiés dans le cadre du Programme national de surveillance de la fièvre jaune, dont l’activité avait été renforcée en réponse à une flambée de la maladie dans la région frontalière du Darfour.

Selon l’OMS, 139 cas suspectés et 9 décès ont été signalés au Tchad, grâce à cette surveillance renforcée.

Le GIC est un partenariat qui gère une réserve de vaccins antiamarils pour les interventions d’urgence, sur le principe d’un fonds de roulement. Il est représenté par le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Médecins Sans Frontières (MSF), la Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) et l’OMS, qui fait également fonction de secrétariat.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Tchad : les diplômés sans emploi dévoilent la date de leur départ du pays

Après leur opération de collecte des visas, les lauréats professionnels de l'éducation annoncent qu'ils vont quitter le Tchad pour d'autres pays le jeudi...

Tchad: la marche des femmes contre les violences, autorisée par le ministère de la sécurité

Par un arrêté No066 du ministre de la Sécurité publique et de l'Immigration Souleyman Abakar Adam, la marche du consortium des femmes prévue pour...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
236 votes · 237 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité