Tchad : l’unité d’hémodialyse de l’Hôpital général de référence comptabilise 2 semaines sans produits

Tchad : l’unité d’hémodialyse de l’Hôpital général de référence comptabilise 2 semaines sans produits

L’unité d’hémodialyse de l’Hôpital Général de Référence National (HGRN) fonctionne au ralenti depuis de 2 semaines à cause du manque de plusieurs matériels et produits.

Les patients souffrant d’insuffisance rénale et autres maladies rénales ont rencontré mardi 18 mai, le Directeur  de l’Hôpital Général de Référence National  pour échanger sur leur sort. La plupart d’entre eux sont des “dialysés chroniques”. Pourtant, ils n’ont reçu, selon eux, aucun traitement depuis 2 semaines. En cause, les équipements et les produits ont connu une rupture. Selon un patient, l’unité d’hémodialyse n’a plus de concentré acide, ni de désinfectant acide, ni reins artificiels moins encore de circuits. Ces produits sont subventionnés par l’Etat.

« Certains sont obligés d’aller vers les cliniques où une seule séance de dialyse coûte 50 000f et il faut le faire 2 fois par semaine » informe un patient. Beaucoup n’ont pas le moyen de le faire.

Mais au cours de l’échange qu’a eu lieu ce mardi, les responsables de l’HGRN en l’occurrence le Directeur Général  leur a promis que des commandes de ces produits ont été lancé un peu partout et viendront dans un bref délai afin de soulager les patients.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :