Tchad : l'Agence française de développement octroie 10,4 millions $ pour la santé dans la capitale

N’DJAMENA, 28 mars (Xinhua) — Le ministère tchadien des Finances et du Budget et l’Agence française de développement (AFD) ont signé mercredi une convention de financement d’un montant de 5,2 milliards F CFA (environ 10,4 millions USD) pour la réalisation des projets en santé urbaine dans la capitale, selon un communiqué rendu publique par le chargé de communication de la mairie de N’Djaména, Ahmat Gali.

Le projet, qui sera exécuté par la municipalité de N’Djaména, ambitionne de toucher l’ensemble des déterminants du bien-être en milieu urbain. Il financera la remise à niveau des infrastructures et des équipements des centres de santé, l’organisation d’une campagne d’information et d’éducation à l’hygiène du milieu, et le renforcement des compétences pratiques du personnel médical et paramédical.

Le projet consistera également, selon le texte, à financer la construction d’une station d’épuration des eaux usées pour l’Hôpital général de référence nationale, la plus importante structure sanitaire du Tchad.

“Les différents volets de ce projet qui s’inscrit dans le sens des recommandations du colloque ‘N’Djaména, penser la ville capitale de demain’, tenu du 5 au 7 février 2013, permettront de faire travailler l’ensemble des acteurs, c’est-à-dire les ministères, les collectivités locales décentralisées, la société civile et les bailleurs de fonds, afin qu’une approche concertée et intégrée du bien-être urbain puisse se concrétiser”, conclut le communiqué.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :