Tchad : bientôt une loi sur l’assurance santé universelle

Tchad : bientôt une loi sur l’assurance santé universelle

Un avant-projet de loi portant dispositif d’assurance santé au Tchad est validé, le 28 août. C’était au cours d’un atelier national  organisé à N’Djaména par la Cellule interministérielle de coordination et de couverture santé universelle.

Ce projet d’assurance santé s’articule autour de six axes stratégiques fondamentaux et prévoit trois régimes, le tout dans un document d’une dizaine de pages. Il s’agit précisément de l’assurance santé des salariés du privé et du public, pour le secteur formel ; de l’assurance santé des indépendants, pour le secteur semi-informel et la prise en charge des personnes vulnérables.

Le projet détermine les conditions de prise en charge, les bénéficiaires de prestations, le contrôle médical, les organes de gestion et de régulation, les ressources de la gestion financière, les contentieux, les prescriptions et les dispositions pénales.

L’atelier organisé à N’Djamena avait pour but de diagnostiquer l’ensemble des différents points inscrits dans ce projet. Il s’agit également de recueillir les avis et amendements des participants sur le contenu de cet avant-projet de loi sur l’assurance santé universelle, de s’accorder sur  une vision commune des éléments à prendre en compte dans la loi de dispositif d’assurance santé au Tchad et enfin de dégager un consensus sur les options stratégiques contenu dans l’avant-projet de cette loi.

« Il s’agit d’une étape cruciale que la cellule interministérielle de la coordination de la couverture santé universelle entend aborder avec l’implication des acteurs qui auront un rôle à jouer dans le fonctionnement du dispositif qui sera mis en place », félicite Ibrahim Hamid, inspecteur chargé de programme et projets au ministère de la santé publique.

A savoir, cette loi va couvrir toutes les personnes habitant au Tchad, avec une ribambelle de soins, à moindre coût.

Laisser un commentaire