Mardi 15 juin 2021

Tchad : “30% des jeunes élèves et étudiants dont l’âge est compris entre 15 et 24 ans s’adonnent au tabac”, (Croix bleue)

Célébrée chaque 31 mai, la Journée mondiale de lutte contre le tabac est placée cette année sous le thème : ” S’engager à arrêter”. Un thème qui interpelle les consommateurs du tabac sur les risques auxquels ils s’exposent.

La consommation des stupéfiants notamment le tabac au Tchad, ne cesse d’alarmer les organisations qui militent contre cette pratique. Selon une étude de la Croix-bleue, 30% des jeunes élèves et étudiants dont l’âge est compris entre 15 et 24 ans sont les plus accrochés au tabac. Bedingar Ngarossorang, coordonnateur des activités de la Croix-bleue tchadienne estime que c’est un ”phénomène grave” qui est lié au mimétisme, à la disponibilité du tabac, et au faible coût.

Pourtant, on peut constater un peu partout dans la ville des affiches qui étalent les méfaits du tabac. Il y a même des images sur les emballages des cigarettes qui en disent long sur les conséquences, mais les habitudes sont têtues.

Il y a quelques années, le gouvernement tchadien avait interdit la consommation du tabac dans les endroits publics, mais cette décision ne semble être respectée. ” Entre les affiches et leur respect, il y a un véritable problème. Le fait de fumer dans un endroit public même est un délit que la loi condamne mais l’applicabilité des textes pose souvent soucis. Aussi, la difficulté réside au niveau de l’applicabilité de ces textes. Dans notre pays souvent, il y a des très beaux textes qui sont adoptés mais manquent toujours d’application “, déplore Bedingar Ngarossorang.

Toutefois, il se veut optimiste dans cette lutte contre le tabac. ” Depuis l’avènement du Programme national de lutte contre le tabac, on peut d’emblée dire qu’au niveau national et politique, il y a une prise de conscience vue la mise en place de cette structure, notamment avec la contribution de l’adoption de la loi 10 portant lutte anti-tabac et d’autres décrets d’application de sanction et des lois interdisant la vente du tabac par les mineurs.

L’objectif de cette journée est selon Bedingar Ngarossorang de rappeler à l’humanité tout entière et aux consommateurs en particulier les méfaits du tabac. ” Parce que souvent c’est par ignorance que les gens consomment le tabac alors qu’il est un produit délétère qui peut tuer la moitié de ses consommateurs.

Ecobank 2

Laisser un commentaire

économie

Réconciliation nationale : le système des Nations unies engage une concertation avec le gouvernement du CMT

Le système des Nations unies au Tchad a organisé ce lundi 14 juin 2021, une concertation de ‘’Haut niveau’’ en faveur de la réconciliation...

Sila : une personne tuée par des coupeurs de route

Brève-Un individu trouve la mort dans la nuit du 13 au 14 juin, dans le département d'Adé, entre les villages Kalkobido et Djabalene.Il...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 3

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
223 votes · 224 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité