jeudi 9 décembre 2021

Santé avec Dr Mahamat Nour Bigna: la cataracte

La cataracte est un trouble de la vision qui survient lorsque le cristallin, cette petite lentille ovale située derrière la pupille, perd de sa transparence.

Lorsque le cristallin s’opacifie, les rayons lumineux parviennent moins bien à la rétine, ce qui explique que la vision se brouille. Le mot cataracte a été choisi pour décrire cette impression de regarder à travers une chute d’eau (du latin cataracta, qui signifie chute d’eau). Le cristallin joue le même rôle que la lentille de l’objectif d’un appareil photographique : faire la mise au point de l’image selon la distance de l’objet observé. Le cristallin y parvient en se déformant pour changer sa courbure.

Le plus souvent, la cataracte se forme lentement, avec le vieillissement. Avec le temps, la structure du cristallin change. On ne sait pas exactement pourquoi, mais selon la principale hypothèse, les protéines du cristallin seraient altérées par les radicaux libres, des substances produites naturellement par l’organisme et qui contribuent au vieillissement. Les radicaux libres sont en partie neutralisés par les antioxydants, tirés principalement des fruits et légumes consommés.

   

LES DIFFÉRENTS TYPES DE CATARACTE ET LEURS CAUSES

On distingue plusieurs types de cataracte selon leurs causes.

• La cataracte sénile, la plus courante, est liée au vieillissement du cristallin. Elle touche les deux yeux, à des degrés de sévérité variables d’un œil à l’autre. Avec l’âge, la structure microscopique du cristallin change et entraîne une perte progressive de la transparence. Si ce phénomène affecte plutôt la périphérie du cristallin, la vision est peu affectée. Mais si l’opacification touche le centre du cristallin, les symptômes deviennent rapidement gênants.

• La cataracte secondaire est une forme de cataracte qui se développe suite à une maladie (dans la plupart des cas, un diabète mal équilibré par les traitements), un traitement médicamenteux (en particulier avec des corticostéroïdes, les médicaments de la famille de la cortisone), une radiothérapie anticancéreuse, ou une intervention chirurgicale de l’œil.

• La cataracte traumatique apparaît suite à un traumatisme de l’œil : choc, brûlure thermique ou chimique, etc. Elle est particulièrement observée chez les patients jeunes.

• La cataracte de l’enfant est souvent d’origine congénitale, parfois liée à une maladie génétique comme la trisomie 21. Elle peut également être la conséquence d’une infection pendant la grossesse : rubéole, toxoplasmose, herpès génital, etc.

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE LA CATARACTE ?

La cataracte se caractérise par une perte progressive de la vision qui, le plus souvent, affecte d’abord la vision de loin. Cette opacification de la lentille située à l’intérieur de l’œil met en général plusieurs années à s’avérer gênante : la personne devient légèrement myope et les couleurs apparaissent plus ternes. Petit à petit, la vision se voile et la personne devient plus sensible à la lumière : les personnes chez qui la cataracte devient symptomatique se plaignent souvent d’être facilement éblouies par la lumière des phares en conduisant la nuit.

Parfois, la personne se plaint de « voir double » d’un œil.

Dans certains cas rares, l’apparition des symptômes de cataracte peut être plus rapide (quelques mois).

QUELLES SONT LES COMPLICATIONS DE LA CATARACTE ?

Lorsqu’elle n’est pas traitée, la cataracte s’aggrave progressivement. Le cristallin devient de plus en plus opaque et la personne finit par perdre complètement la vue.

Santé avec Dr Mahamat Nour Bigna : le glaucome

De plus, dans certains cas, la cataracte provoque une augmentation du volume du cristallin qui peut entraîner l’apparition d’un glaucome aigu. Parfois, il arrive que des protéines du cristallin s’échappent dans la chambre antérieure de l’œil : ces protéines peuvent obstruer le trabéculum et provoquer un glaucome chronique, ou être à l’origine d’une réaction immunitaire qui va déclencher une inflammation des structures internes de l’œil (uvéite).

QUI EST À RISQUE DE DÉVELOPPER UNE CATARACTE ?

Le facteur de risque principal de la cataracte est l’âge. À partir de 65 ans, la majorité des personnes ont un début de cataracte. L’opacification du cristallin n’occasionne pas de gêne visuelle importante si elle se fait dans les couches périphériques du cristallin.

Après l’âge de 75 ans, les deux tiers des Américains ont une cataracte suffisamment avancée pour qu’elle nuise à leur vision. La perte de vision tend à s’aggraver avec l’âge.

Chronique santé :l’endométriose

De plus, les personnes qui présentent une forte myopie, un glaucome chronique ou une dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA) sont également plus à risque de développer une cataracte.

Il en est de même pour les personnes diabétiques dont la glycémie n’est pas contrôlée par un traitement, les personnes qui vivent dans des régions très ensoleillées ou en altitude (les rayons ultraviolets accélèrent le vieillissement du cristallin) et celles qui ont eu un traumatisme de l’œil, une intervention chirurgicale oculaire ou une radiothérapie anticancéreuse.La cataracte touche autant les hommes que les femmes.

De plus, il semblerait que les fumeurs, les personnes alcooliques et celles qui ont une alimentation insuffisamment riche en fruits et en légumes aient également un risque plus élevé de développer une cataracte.

PEUT-ON PRÉVENIR LA CATARACTE ?

Mis à part les personnes diabétiques chez qui un traitement efficace prévient la cataracte, les mesures de prévention de la cataracte proposées ici ou là n’ont pas fait la preuve d’une efficacité certaine.

Néanmoins, certaines de ces mesures de prévention pourraient avoir un effet positif :

•            protéger ses yeux contre les rayons ultraviolets à l’aide de lunettes de soleil efficaces, et contre les chocs en cas d’activité potentiellement dangereuse (sports de balle, etc.) ;

•            consommer des quantités suffisantes de fruits et de légumes ;

•            arrêter de fumer.

La prévention des infections pendant la grossesse contribue évidemment à la prévention des cataractes congénitales liées à ces maladies.

Laisser un commentaire

économie

L’association le Réveil de la jeunesse forme des jeunes en méthodologie de rédaction administrative

L’association le Réveil de la jeunesse ( ARJ) a remis ce matin, des attestations aux participants à sa formation en méthodologie de rédaction administrative,...

“Les entreprises de soins de santé en Afrique ont un avenir prometteur” (rapport)

Les entreprises de soins de santé en Afrique ont un avenir prometteur, a indiqué l'Union africaine (UA) dans un nouveau rapport publié mardi à...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
551 votes · 552 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité