Santé : Lancement de « Eponge » première campagne grand public antitabac

APA-Dakar(Sénégal) Le ministère de la santé et World Lung Fondation ont procédé mardi, à Dakar, au lancement de la campagne nationale grand public de sensibilisation des Sénégalais sur les dangers du tabac, a constaté APA.

Elle sera présentée à la télévision, à la radio, en affichage et par sms pendant huit semaines.

La campagne qui a été pré-testée sur des groupes de populations au Sénégal a été déjà lancée en Australie, en Chine, en Inde, à l’Ile Maurice, en Russie, aux Etats Unis et dans d’autres pays.

La version sénégalaise a pour « objectif d’informer les milliers de fumeurs dans le pays, des dangers du tabac sur leur santé, à les inciter à arrêter avant qu’ils ne soient malades, et surtout à encourager les non-fumeurs à ne pas commencer ».

Les acteurs sont d’avis que le tabac est une grave menace pour la santé des populations en particulier celle des jeunes. Si rien n’est fait le tabac tuera 10 millions de personnes dont 70 pour cent en Afrique, à partir de 2020.

Près de 20 pour cent de la jeunesse sénégalaise déclare posséder un article avec un logo de cigarettes, indique un document remis à la presse.

Ces pourcentages sont plus élevés au Tchad (30 pour cent), au Niger (30 pour cent) et en Mauritanie (28 pour cent) ont révélé le ministère sénégalais de la santé et World Lung Foundation.

Ces données démontrent que les jeunes sont ciblées par des politiques marketings de plus en plus agressifs de l’industrie dont l’objectif est de recruter une nouvelle génération de consommateurs a-t-on noté

APA

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :