Deux patients "guéris" du VIH à nouveau atteints selon des médecins américains

WASHINGTON, 6 décembre (Xinhua) — Des médecins américains ont découvert la présence du virus du VIH dans le sang de deux patients qui étaient considérés comme étant “guéris” de cette maladie suite à une greffe de moelle osseuse.

Timothy Henrich, physicien et chercheur au Boston Brigham and Women’s Hospital, a annoncé que la réapparition du virus montre que les réservoirs du VIH, les cellules latentes porteuses du virus, sont “plus profonds et plus persistants” que les scientifiques l’avaient constaté.

“Le retour de niveaux détectables de VIH chez nos patients est décevant, mais scientifiquement significatif”, a déclaré M. Henrich dans un communiqué envoyé par email à Xinhua.

“Grâce à cette recherche, nous avons découvert (…) que nos normes actuelles de recherche sur le VIH ne sont pas suffisantes, et ne permettent pas de nous informer si une guérison à long terme du VIH est possible dans le cas où le traitement antirétroviral est arrêté”, a-t-il précisé.

Les deux patients séropositifs, qui ne souhaitent pas être identifiés, avaient reçu une greffe de moelle osseuse dans le cadre du traitement d’un cancer du sang, respectivement en 2008 et 2010.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :