Le Niger en tête dans la lutte contre la mortalité infantile

NIAMEY, 23 octobre (Xinhua) — Le Niger, l’un des pays les plus pauvres du monde, vient d’être classé par l’ONG internationale Save the Children, dans sa campagne “tous et chacun”, en tête dans la lutte contre la mortalité infantile sur un total de 75 pays.

Selon Save the Children, dans un rapport publié mercredi 23 octobre, le Niger a réussi à réduire de presque deux tiers la mortalité infantile et devrait parvenir à atteindre l’Objectif du millénaire pour le développement des Nations-Unies sur la réduction de la mortalité infantile, en 2015.

“Ce taux, tout en y restant élevé, est passé de 318,2 pour 1000 en 1992 à 127 pour 1000 en 2012, ce qui représente une réalisation majeure dans une région où les taux de mortalité infantile restent les plus élevés du monde : Un enfant sur huit en Afrique de l’Ouest mourra avant son cinquième anniversaire”, précise-t-on de même source.

Pour l’ONG américaine, la première place occupée par le Niger s’explique essentiellement par la conjonction de 4 éléments fondamentaux, à savoir la gratuité des soins de santé pour les enfants de moins de 5 ans et les femmes enceintes, un programme de prise en charge de toutes les formes de la malnutrition et des pathologies associées largement soutenu par certains bailleurs de fonds et organisations humanitaires, un programme national visant à assurer un accès universel aux soins de santé fondamentaux et une volonté politique élevée pour faire face à ce défi.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :