L’Ordre des médecins médite sur la profession médicale au Tchad

L’Ordre des médecins médite sur la profession médicale au Tchad

Le Conseil de l’Ordre national des médecins du Tchad, tient sa session ordinaire, ce samedi 17 octobre, dans un l’hôtel de N’Djamena. Durant cette session, plusieurs sujets relatifs à la vie de l’Ordre et à la profession médicale seront mis sur la table.

L’objectif de cette session ordinaire est d’évaluer le plan triennal 2018-2021, l’exécution des résolutions et recommandations de la dernière session du Conseil national, tenue le 26 octobre 2019, à N’Djaména.

Ce conseil, constitue en même temps, une occasion pour l’Ordre des médecins, d’exiger la prise en considération de ses opinions dans les grandes décisions sanitaires du pays. A travers cette session, l’Ordre des médecins entend s’impliquer davantage  dans le développement du secteur de la santé afin de garantir le bien être de la population.  

plusieurs sujets seront abordés par les médecins au cours de la session

« Après 29 ans d’existence, l’Ordre des médecins est bien mature au point  d’être une force de propositions concrètes pour le développement sanitaire harmonieux », déclare Mbaiguinam Dionadji, le président dudit Ordre.

Depuis 2018, le Conseil s’est engagé dans la lutte pour l’amélioration du système de santé au Tchad, en choisissant comme thème de sa mandature : « l’assainissement et l’amélioration de la profession médicale au Tchad ».

“l’augmentation rapide du nombre des médecins dans le pays”, sera également à l’ordre du jour. L’ordre des médecins qui est le garant de l’exercice de la profession médicale se voit interpellé et demande à ses démembrements provinciaux de renforcer leur pouvoir pour faire face à  cette situation.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :