Les attroupements à l’occasion de baptême, mariage, décès et enterrement restent interdits

Par un décret rendu public jeudi, 07 janvier, le confinement de la ville de N’Djaména est reconduit pour une période d’une semaine. Si le décret assouplit certaines mesures, il reste intact sur d’autres.

Le regroupement public ou privé est passé de 10  à 50 personnes. Mais les lieux de culte tout comme les transports urbains et interurbains et les attroupements à l’occasion de baptême, mariage, décès et enterrement restent interdits.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :