mercredi 1 décembre 2021

L’association des chercheurs en sciences pour la santé au Tchad forme sur la gestion des outils de référence bibliographiques

Les membres de l’Association des chercheurs en sciences pour la Santé au Tchad (ACST) ont bénéficié d’une formation sur la gestion des outils de référence bibliographiques.


C’est une initiative de l’Association des chercheurs en Santé du Tchad (ACST) en collaboration avec l’Agence universitaire de la Francophonie. Axée sur la gestion des outils de référence bibliographique, la formation a porté précisément sur l’utilisation du logiciel Zotéro.

Pour le président de l’ACST, Djelassem Ferdinand, l’objectif recherché à travers cette formation est le renforcement des capacités des chercheurs dans le domaine de la référence bibliographique. “La plupart de nos membres sont des doctorants phD. Ils doivent rédiger leurs mémoires. Et pour ça, les références bibliographiques sont très indispensables“, affirme Djelassem Ferdinand. Au mois de juillet 2021, l’ACST a outillé ses membres sur les techniques de rédaction et de publication d’un article scientifique. “Cette fois, c’est un complément apporté à la première formation“, a indiqué le président de l’ACST.

Cependant cette formation n’est pas seulement bénéfique que pour les membres mais aussi pour l’association. “Nous avons aussi un projet de publier des manuscrits scientifiques tels que les articles. Donc ces outils vont nous permettre à nous générer nos références bibliographiques pour nos publications“, a fait savoir le président de l’ACST.

En vue, l’association compte organiser en septembre 2021, un autre atelier sur les analyses statistiques, l’éthique et la déontologie de la recherche scientifique. Elle a pour objectifs parmi lesquels la valorisation des plantes médicinales et alimentation au Tchad, assurer la protection de l’environnement, la conservation des espèces en voie de disparition, etc.


L’ACST est une organisation laïque, apolitique et non lucrative, créée en 2017. Elle a pour but de créer un cadre propice pour réunir les chercheurs tchadiens afin de les stimuler à la recherche scientifique dans le domaine de la santé et du développement.

Laisser un commentaire

économie

« Un militaire séropositif vit comme tout autre militaire », la présidente de l’Association des militaires vivant avec le VIH/Sida

En marge de la célébration de la journée mondiale de lutte contre le Sida ce 1er décembre, Tchadinfos a rencontré la présidente de l’Association...

Le grand marché de N’Djamena plongé dans le noir

Le marché central de N’Djamena est dans le noir depuis presque deux semaines. Ce, pour cause des factures impayées à la Société nationale d'électricité...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

SOGE 4

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
541 votes · 542 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité