Coronavirus : Une patiente hospitalisée accouche à la quarantaine de Farcha

Une femme testée positive à la covid-19 accueillie depuis près de dix jours pour la prise en charge, à l’hôpital de Farcha, a enfanté ce mercredi 20 janvier . Le corps médical informe que la dame et son nouveau-né sont normalement pris en charge.

Mariam, commerçante de son état,  est testée positive à la covid-19 depuis bientôt dix jours. L’habitante du quartier Goudji a été  conduite à la quarantaine de Farcha, dans le 1er arrondissement de N’Djaména pour suivre des soins adaptés à la covid-19.

Le mercredi 20 janvier, Mariam accouche en pleine hospitalisation, le nouveau-né est de sexe masculin. Pas de complication au cours de l’accouchement, dit le corps soignant.  Selon le directeur général de cette structure de prise en charge des malades du coronavirus, Ahmat Souleymana, Mariam est la première femme à enfanter en pleine hospitalisation. Pendant ce temps, son mari et ses enfants sont isolés chez eux. Pour l’instant, aucun suspect n’a été signalé au sein de cette famille. Il a aussi indiqué que la trentenaire et son nouveau-né sont normalement suivis et ne ”présentent actuellement aucun danger”.

Mais Mariam est anxieuse. Elle craint une stigmatisation de ses proches. “J’ai peur qu’à mon retour chez moi, tout le quartier dira que Mariam et son enfant ont la maladie à coronavirus. Et personne ne s’approchera de nous. Depuis que je suis ici, je suis moralement abattue“, s’inquiète-t-elle. 

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :