Coronavirus : les cliniques et cabinets de soins ne sont pas autorisés à prendre en charge des personnes suspectes

Coronavirus : les cliniques et cabinets de soins ne sont pas autorisés à prendre en charge des personnes suspectes

Le ministre de la Santé publique, Mahamoud Youssouf Khayal, met en garde, ce vendredi, à travers une circulaire, les responsables des cliniques médico-chirurgicales, des cabinets médicaux et des cabinets des soins.

Le ministre de la Santé publique rappelle à l’ordre les responsables de certains établissements sanitaires qui reçoivent des patients présentant des symptômes du covid-19 sans les signaler aux autorités compétentes.

Il a été donné de constater que des structures sanitaires reçoivent en consultations et quelques fois en hospitalisation, des patients présentant des symptômes similaires à ceux du Covid-19 sans pour autant saisir au préalable les service de santé compétents du ministère de la Santé publique dédiés exclusivement à la lutte contre la pandémie de Covid-19 

Ministre de la Santé publqiue, Mahamoud Youssouf Khayal

La note circulaire indique ‘’qu’au  vu de l’ampleur inquiétante que prend cette pandémie du Covid-19 au Tchad, ce genre de pratique peut avoir des effets négatifs sur les efforts que déploie le Gouvernement depuis quelques mois pour limiter la propagation.

Désormais, le ministère de la Santé publique demande aux responsables des structures sanitaires de référer, les cas de toute personne suspecte au Covid-19 à l’hôpital provincial de Farcha pour une prise en charge. ‘’La non observation de cette circulaire exposera les contrevenants à des sanctions graves” met en garde le ministre de la Santé.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :