Coronavirus : « Le tabac apparait comme un grand facteur de risque »

Coronavirus : « Le tabac apparait comme un grand facteur de risque »

SANTEA l’occasion de la Journée internationale anti-tabac, qui se commémore ce 31 mai, le ministre de la Santé publique, Mahamoud Youssouf Khayal, évoque la dangerosité de la nicotine en cette période de la Covid-19.

De nombreuses rumeurs circulent sur les réseaux sociaux comme quoi, la nicotine neutralise les effets du Coronavirus et ainsi joue un rôle de vaccin contre la Covid-19. A l’occasion de la Journée internationale de lutte contre le tabac, le ministre de la Santé publique, Mahamoud Youssouf Khayal, met en garde tous ceux qui se livrent aux campagnes de désinformation.

« Ces campagnes de désinformation influencent négativement le comportement des jeunes qui se lancent dans la consommation abusive des produits du tabac », déplore le ministre de la Santé. Ces mauvaises informations ont pour but « de faire des jeunes consommateurs du tabac, leurs potentielles sources en les rendant accros sous l’effet de la nicotine… », poursuit-il.

Les fumeurs ont un risque accru de développer la forme grave de la maladie à coronavirus parce que leur immunité est déjà fragile. « De surcroit, le tabac apparait comme un grand facteur de risque, de morbidité et d’aggravation de la maladie à Covid-19 », informe le Mahamoud Youssouf Khayal. Il appelle les jeunes à demeurer vigilants tout en sachant trier les informations qui sont utiles sur les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :