Coronavirus : le patronat propose cinq “mesures urgentes” pour sauver l’économie au Tchad

Coronavirus : le patronat propose cinq “mesures urgentes” pour sauver l’économie au Tchad

Lors d’un point presse tenu mardi, le Conseil national du patronat tchadien (CNPT) a proposé des mesures urgentes afin de limiter l’impact négatif de la pandémie de coronavirus sur l’économie.

Elles se comptent sur les doigts d’une main. Cinq “mesures urgentes” ont été proposées au gouvernement, ce mardi 24 mars, par le Conseil national du patronat tchadien (CNPT) “afin de limiter l’impact négatif de la pandémie [de] coronavirus sur l’économie”.

Lors d’un point de presse, organisé à N’Djamena, le CNPT a préconisé avant tout “une trêve fiscale” dans le pays. Il s’agit concrètement de “l’ajournement des échéances de paiement des impôts directs et des charges patronales”.

Le CNPT a également suggéré aux autorités du pays de “[mettre] en place un fonds spécial du gouvernement pour aider les entreprises en difficulté” en cette période de crise sanitaire.

Trêve sociale

Aussi le patronat tchadien préconise-t-il “l’examen concerté de la situation des salariés des entreprises mis en chômage partiel ou total à cause de la pandémie, l’adoption d’une trêve sociale pour permettre aux mandants syndicaux, patronaux et gouvernementaux de se consacrer à la lutte contre la pandémie” ainsi que “la mise en place d’un comité de crise réunissant les trois mandants du dialogue social afin d’élaborer une stratégie efficiente de sollicitation des bailleurs de fonds pour éviter la faillite des entreprises et juguler la hausse des prix”.

Le CNPT précise que c’est “en sa qualité d’unique organisation nationale des employeurs affiliée à l’Organisation internationale des employeurs (OIE)” qu’il présente ses recommandations aux autorités du pays. Et il “souhaite que le gouvernement intègre dans sa stratégie de mesures d’urgence contre la pandémie ce volet financier dans le soucis de sauver le maigre tissu économique” du Tchad.

En attendant, le CNPT dit qu’il “apporte une adhésion totale aux mesures sanitaires prises et appelle par conséquent toutes les entreprises adhérentes à faire montre de responsabilité sociale en respectant scrupuleusement les consignes sanitaires préconisées par le gouvernement”.

LIRE AUSSI – Coronavirus : les magasins de vente des produits non alimentaires fermés dès le 23 mars

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :