Coronavirus : le CTCVC appelle à une « gestion saine » des 15 milliards de francs FCA du plan de contingence

Coronavirus : le CTCVC appelle à une « gestion saine » des 15 milliards de francs FCA du plan de contingence

Lors d’un point presse organisé ce samedi, Dingamnayal Nely Versinis, leader du CTCVC, a plaidé en faveur d’une « gestion saine et correcte » de l’argent alloué au plan de contingence mis en place dans le cadre de la lutte contre le coronavirus au Tchad.

« L’heure est à la gestion saine et concrète de cette somme de 15 milliards décaissée au bénéfice de la protection de nos concitoyens. » Cet appel a été lancé, ce samedi 21 mars, par Dingamnayal Nely Versinis, président du Collectif tchadien contre la vie chère (CTCV) lors d’un point de presse à N’Djamena.

Le 17 mars, le gouvernement avait retenu un budget de 15 milliards de francs CFA  pour parer à l’éventualité de la déclaration des cas de coronavirus au Tchad dans le cadre d’un plan de contingence. Et une Cellule de veille, présidé par le ministre secrétaire à la présidence, Kalzeubet Pahimi Deubet, a été mis en place pour piloter la riposte contre le virus.

Halte au “détournement”!

Dingamnayal Nely Versinis recommande qu’il n’y ait « pas de  détournement » de ce fonds « comme d’habitude ». Le leader du CTCV plaide également en faveur du déploiement du personnel hautement qualifié, avec des moyens adéquats et conséquents. Car, « il est question de la vie de ses concitoyens », dit-il.

Autre problème lié à la déclaration du Covid-19 au Tchad, c’est la flambée des prix. C’est le cas des produits pharmaceutiques, des désinfectants, des cache-nez et masque, voire des produits de première nécessité.

Cette période de crise ne doit pas “devenir une occasion pour les commerçants véreux et opportunistes de procéder de manière exagérée et injustifiée à la spéculation des prix des produits de première nécessité sur le marché tchadien”, conclut Dingamnayal Nely Versinis.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :