Coronavirus – Hausse des prix : « Tout commerçant pris en flagrant délit sera arrêté »

Coronavirus – Hausse des prix : « Tout commerçant pris en flagrant délit sera arrêté »

Le président de la cellule de veille et de la sécurité sanitaire, Kalzeube Payimi Deubet, a mis en garde lundi les commerçants qui augmentent les prix des denrées alimentaires sur les marchés.

À la suite des mesures prises par le gouvernement pour la prévention et la lutte contre la propagation du coronavirus, il est constaté « une spéculation et une inflation gratuites et inacceptables des prix des denrées alimentaires sur les marchés violant ainsi les prix homologués », indique, ce lundi 23 mars, Kalzeube Payimi Deubet, président de la Cellule de veille et de la sécurité sanitaire au Tchad, dans une communication gouvernementale.

“Le gouvernement tient à rappeler aux commerçants véreux que rien ne justifie ce comportement cupide et mercantiliste”, poursuit le ministre d’État qui annonce la mise en place d’un “dispositif de contrôle et de surveillance”.

Ainsi, “tout commerçant pris en flagrant délit sera arrêté et remis à la justice pour répondre de ses actes conformément aux lois et textes en vigueur”, conclut Kalzeube Payimi Deubet.

LIRE AUSSI – Coronavirus : les bus continuent à circuler malgré la mesure d’interdiction

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :