Coronavirus au Tchad : «  Il n’y a pas encore de médicament ni de vaccin »

Coronavirus au Tchad : « Il n’y a pas encore de médicament ni de vaccin »

Contrairement aux rumeurs qui circulent sur les réseaux sociaux, le représentant de l’OMS au Tchad, a déclaré vendredi qu’il n’existe pas encore de médicament ni de vaccin contre le Covid-19.

Il ne faut pas se fier à tout ce qui circule sur les réseaux sociaux. C’est en tout cas le message qu’a voulu lancer aux Tchadiens, ce vendredi 20 mars, le Dr Jean-Bosco Ndihokubwayo, représentant pays de l’OMS.

Lors d’une rencontre au ministère de la Santé, Dr Jean-Bosco Ndihokubwayo a en effet expliqué que le Covid-19 est un virus découvert il y a peu de temps et qu'”il n’y a pas encore de médicament ni de vaccin”.

Autrement dit, il n’est donc pas prouvé scientifiquement que la chloroquine pouvait guérir une personne atteinte de coronavirus, comme le prétendent certains sur les réseaux sociaux.

Pour le représentant de l’OMS au Tchad, à ce stade, il est plutôt préférable de respecter les consignes et d’appliquer les mesures d’hygiène recommandées par le département de la santé.

Lire aussi – Coronavirus : quand des Tchadiens se sentent invulnérables

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :