La Chine offre des médicaments antipaludiques au Tchad

N’DJAMENA, 25 mars (Xinhua) — L’ambassadeur de la Chine au Tchad, Hu Zhiqiang, a remis mercredi des médicaments antipaludiques d’une valeur de 500.000 USD à la Centrale Pharmaceutique d’Achats (CPA), l’établissement public chargé de l’achat, du stockage et de la revente en gros des médicaments au Tchad.

“Ces produits viennent à point nommé pour soulager la souffrance de nos populations”, s’est réjoui Dr Mahamat Annour Wadak, secrétaire général du ministère tchadien de la Santé publique.

“Ces médicaments iront directement dans le traitement du paludisme qui constitue la première cause de consultations dans nos structures sanitaires”, a-t-il ajouté.

En dehors des dons réguliers de médicaments, la Chine forme des cadres tchadiens dans plusieurs domaines qui sont, entre autres, les techniques de laboratoire diagnostic, la prise en charge du paludisme et la gestion du programme.

Une mission médicale chinoise opère également à l’hôpital de l’ Amitié Tchad-Chine de N’Djaména, la capitale du Tchad.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :