Afrique/Santé : Plus de 50 % de la charge de morbidité mondiale des maladies tropicales négligées

BRAZZAVILLE, 18 mars (Xinhua) — Le continent africain supporte plus de 50 % de la charge de morbidité mondiale des maladies tropicales négligées (MTN), selon un communiqué rendu public lundi à Brazzaville par le bureau régional de l’Organisation Mondiale de la Santé pour l’Afrique (OMS/Afro).

“La MTN (maladie tropicale négligée) ciblée pour éradication est la maladie du ver de Guinée. D’autres MTN doivent être contrôlées ou éliminées dans la région (Afrique), notamment la lèpre, la bilharziose, l’éléphantiasis, la maladie du sommeil, le trachome, la cécité des rivières, les infections par des helminthiases transmises par le sol tels que les ankylostomes, les ascaris et les trichocéphales, et la leishmaniose, encore appelée fièvre noire”, précise le communiqué.

Le siège de l’OMS/Afro à Brazzaville, abritera du 20 au 22 mars prochain la réunion consultative régionale sur les MTN.

Plus de 70 participants sont attendus à cette réunion consultative qui aura pour but de définir les voies et moyens permettant de consolider les efforts régionaux et d’harmoniser l’utlisation des ressources, afin d’accélérer l’élimination et l’éradication des MTN ciblées dans la région africaine.

Les participants examineront également la situation actuelle des MTN, les repères des MTN au niveau régional, les questions de coordination et les options pour tirer le meilleur parti des ressources existantes et nouvelles, en vue du financement intégré des programmes nationaux de lutte contre les MTN.

Au Congo, la lutte contre les MTN est actuellement coordonnée par la Direction de l’épidémiologie et de la lutte contre la maladie, avec trois composantes. Les MTN rencontrées au Congo sont : l’onchocercose, la filariose lymphatique, les géo-helminthiases, les schistosomes, la lèpre, l’ulcère de Buruli, le pian, la rage, la loase et le chikungunya. L’arrêt de la transmission locale du ver de Guinée a été certifié en 2004.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :