lundi 4 juillet 2022

« A partir de 40 ans, il faut éviter de consommer tout ce qui irrite la vessie », Dr Seid Dounia Akouya

La maladie de la prostate gagne du terrain ces derniers temps chez les personnes âgées. Face à ce phénomène, Dr Seid Dounia Akouya, urologue à l’hôpital de la Renaissance, conseille aux personnes âgées de plus de 40 ans de faire un bilan de santé régulier.  

Pour Dr Seid Dounia Akouya, urologue, la prostate est un organe masculin qui est appelé glande, situé en dessous de la vessie qui est traversée par l’urètre.  Cet organe a une fonction très importante dans la reproduction. Cependant, la prostate est exposée à certaines maladies.

« Il faut noter qu’il y a trois grandes maladies qui l’affectent. Nous avons l’hypertrophie bénigne de la prostate, l’infection de la prostate et le cancer de la prostate“, cite l’urologue. Cependant, dit-il, la maladie la plus répandue est l’adénome de la prostate. “C’est un nouveau tissu qui vient envahir la prostate et qui est autrefois appelé l’hypertrophie bénigne de la prostate. Le tissu fait grossir la prostate. Et cette augmentation de la prostate peut causer beaucoup de symptômes.” C’est pourquoi parfois le patient sort deux fois la nuit pour uriner et ce n’est pas normal. Généralement le cancer de la prostate touche les hommes de 40 ans et plus. “50% des hommes ont la maladie de la prostate“, affirme Dr Seid Dounia Akouya.

A la question de savoir si un jeune peut contracter la maladie de la prostate, Dr Seid Dounia Akouya répond : « Les jeunes ne peuvent pas contracter la maladie hypertrophie bénigne de la prostate, ils peuvent quand même contracter une maladie que nous appelons infection prostatique. »

Pour éviter les maladies liées à la prostate, le docteur suggère de ne pas s’asseoir longtemps devant la télévision, il ne faut pas aussi consommer tout ce qui irrite la vessie à savoir le thé, café…

« A plus 40 ans, nous urologues, conseillons à nos patients de faire le bilan nécessaire de santé à savoir la radiographie du thorax, la glycémie, le bilan sanguin… comme ça même s’il y a un problème au niveau de la prostate tout de suite nous allons le découvrir et adapter un traitement que nous appelons traitement médicamenté pour empêcher l’évolution de la maladie », conclut-il.

Laisser un commentaire

économie

L’OMS s”inquiète de la propagation de la variole du singe en Afrique

Avec de nouveaux cas rapportés dans trois pays africains n'ayant jamais signalé de cas de transmission de la variole du singe, la propagation géographique...

Les femmes enceintes contractant la Covid-19 courent un plus grand risque de décès (étude)

Les femmes enceintes qui contractent la Covid-19 et hospitalisées courent un plus grand risque de mort que celles qui ne sont pas enceintes. "Elles...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
840 votes · 841 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité