lundi 19 avril 2021
#WADIKOUNDI

130 millions de personnes supplémentaires dans la faim d’ici fin 2020

La situation alimentaire et nutritionnelle mondiale ne cesse de se détériorer et elle sera encore pire d’ici la fin de l’année.

La dernière édition de l’état de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde, publiée ce mercredi, 15 juillet par les Nations-Unies, estime que près de 690 millions de personnes ont souffert de la faim en 2019, soit une augmentation de 10 millions par rapport à 2018, et de près de 60 millions en cinq ans. Mais la pandémie de covid-19 pourrait faire basculer plus de 130 millions de personnes supplémentaires dans la faim chronique d’ici, à la fin de 2020.

Des dizaines de millions de personnes ont rejoint, ces cinq dernières années, les rangs de celles qui sont chroniquement sous-alimentées. Si en Asie, le nombre de personnes souffrant de la faim est plus élevé, « c’est en Afrique qu’il croît le plus rapidement », compte tenu de la pauvreté qui dicte sa loi dans cette partie de la Terre. Les flambées de faim aiguë dans le contexte de la pandémie constitueraient une entrave à l’atteinte des Objectifs du développement durable.

- Advertisement -
spot_img

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Publicité

économie

L’OMS promet son soutien pour assurer l’inocuité des vaccins contre la COVID-19 en Afrique

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré jeudi avoir joint ses forces à celles des gouvernements africains en vue de renforcer l'innocuité des...

Coronavirus : 5 nouveaux cas, 6 guéris et 188 malades sous traitement

La coordination nationale de riposte sanitaire a publié la situation épidémiologique de la maladie à coronavirus de ce samedi 17 avril. Sur 398 échantillons...

Recevoir la newsletter

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Publicité

Sondage

Application Tchadinfos.com

Publicité