Santé : l’importance de faire vacciner les enfants contre la polio

0
349

Déclaré pays libéré de poliomyélite en juin 2016 par la Commission régionale Afrique de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Tchad a renoué avec cette maladie, dû à des cas importés.

Le virus de la poliomyélite peut entraîner la paralysie. Elle touche en grande partie les enfants âgés de moins de 5 ans. La poliomyélite se transmet par de l’eau ou des aliments contaminés, ou par contact avec une personne infectée.

« Alors que l’Afrique a été déclarée exempte du poliovirus sauvage en août 2020, une autre forme de polio continue d’infecter les enfants : le poliovirus circulant dérivé d’une souche vaccinale, ou PVDVc. Ce type de polio est rare et ne peut se produire que dans les régions où le nombre d’enfants vaccinés est insuffisant, ce qui signifie que le seul moyen d’arrêter sa propagation est par la vaccination », estime l’OMS. L’organisation indique ainsi qu’au Tchad, pays qui a été déclaré pays libéré de la polio en juin 2016, cette forme a été découverte et une circulation intense a été observée en 2020 avec une centaine de cas.

Au Tchad, hormis l’avènement de la Covid-19, des campagnes de vaccination sont régulièrement organisées. Une campagne a été d’ailleurs organisée en mai dernier. Les services de santé ont constaté lors de ces campagnes qu’il existe encore des cas de refus ou de réticence de la part des parents d’enfants.

Pourtant, insiste l’OMS le seul moyen de prévenir la polio reste la vaccination. Pour justifier l’importance de la vaccination, l’Organisation mondiale de la santé informe que les cas dus à un poliovirus sauvage ont diminué de plus de 99 % depuis 1988, passant d’une estimation de 350 000 cas répartis dans plus de 125 pays d’endémie à 175 cas notifiés en 2019.

« Parmi les 3 souches de poliovirus sauvage (type 1, type 2 et type 3), le poliovirus sauvage de type 2 a été éradiqué en 1999 et aucun cas dû au poliovirus de type 3 n’a été observé depuis le dernier cas signalé au Nigéria en novembre 2012.  Ces deux souches ont été officiellement reconnues comme étant éradiquées au niveau mondial. En 2020, le poliovirus sauvage de type 1 circule encore dans deux pays : le Pakistan et l’Afghanistan », note l’OMS.

Laisser un commentaire