Le Tchad et les autres pays du bassin du Lac Tchad notamment le Cameroun, le Niger, le Nigeria et la République centrafricaine organiseront du 16 au 18 juin 2023 une campagne de vaccination contre la poliomyélite couplée à la supplémentation en vitamine A.

Après une campagne qui a permis de vacciner plus de 5,4 millions d’enfants du 26 au 28 mai dernier, le Tchad organise, en même temps que le Cameroun, le Niger, le Nigeria et la RCA, une autre campagne du 16 au 18 juin 2023. Cette campagne de vaccination contre la polio qui concerne les enfants de 0 à 59 mois est couplée à la supplémentation en vitamine A pour les enfants de 6 à 59 mois.

Les vaccinateurs iront de porte à porte pour administrer les doses aux enfants dans les 23 provinces du pays. Pour Dr Alladiguim Théophile, la poliomyélite est une maladie transmissible par voie aérienne à travers les matières fécales qu’émet le malade.

Il souligne que c’est une maladie qui peut avoir des complications conduisant au décès ou des séquelles irréversibles (le handicap). D’où l’importance de la vaccination selon le médecin. Car, le vaccin a pour avantage principal l’immunité, c’est-à-dire empêche d’attraper la maladie.