Les travaux de construction des hôpitaux provinciaux seront lancés d’ici peu, a annoncé hier le Premier ministre de transition, Saleh Kebzabo, devant les conseillers nationaux.

En ce qui concerne la santé, l’ambition portée par le gouvernement vise à renforcer le système de santé pour le rendre davantage performant, résilient et en mesure de répondre aux sollicitations de la population notamment à travers l’accès, la disponibilité et l’équité de l’offre de soins et des services de santé. Pour y parvenir, des actions fortes seront réalisées.

Le Premier ministre, dans son programme, a prévu relancer et finaliser des travaux en cours des structures de santé. Il s’agit notamment de :

  • lancer la Couverture Santé Universelle (CSU) qui implique l’opérationnalisation de la Caisse nationale d’Assurance Santé (CNAS) et la mise en œuvre de la Loi sur le financement des trois (3) régimes d’assurance santé ;
  • renforcer les Ressources Humaines en quantité et qualité à travers des recrutements additionnels de Médecins, d’infirmiers diplômés d’État, d’Agents Techniques de Santé, de Sages-Femmes Diplômées d’Etat, de techniciens des Laboratoire et de Pharmaciens ;
  • finaliser les travaux de construction des 2 Hôpitaux Provinciaux de Faya et Laï, des 2 Hôpitaux de Districts de Tiné et Bahai ;
  • lancer effectivement les travaux de construction de deux (02) Hôpitaux Provinciaux de Mao et Moussoro ;
  • relancer l’ensemble des chantiers de construction des infrastructures de santé à l’arrêt ;
  • installer/renforcer des scanners dans les hôpitaux nationaux ainsi que dans quelques hôpitaux provinciaux ;
  • acquérir et installer les divers équipements et fournitures médicaux au profit de nos structures sanitaires ;
  • dynamiser et diversifier la coopération internationale et optimiser les appuis des partenaires au développement dans les initiatives et projet.