mercredi 1 février 2023

Santé : Dr Abdelkader Oumar Kandjé conseille la vaccination pour prévenir l’hépatite

A l’occasion de la journée mondiale contre l’hépatite célébrée chaque 28 juillet de l’année, Dr Abdelkader Oumar Kandjé conseille à la population la prévention de la cirrhose et du carcinome hépato-cellulaire par la vaccination contre le virus de l’hépatite B et une bonne hygiène.


Dr Abdelkader Oumar Kandjie explique que l’hépatite est une inflammation du foie. Les symptômes peuvent se manifester par un jaunissement de la peau ou des yeux, des nausées, des pertes d’appétit, des douleurs abdominales, des ascites (présence de liquide dans l’abdomen), de la fatigue, de la fièvre, des démangeaisons ou des urines foncées.


“Les hépatites virales sont causées par une infection par un virus. Ces virus peuvent provoquer l’hépatite A, B, C, D ou E. Les hépatites non virales sont surtout provoquées par l’ingestion de produits toxiques pour le foie (l’alcool, les médicaments, les produits chimiques toxiques…). Elles peuvent aussi être le résultat de maladies atteignant le foie, comme la stéatose hépatique (“foie gras”)”, développe Dr Abdelkader Oumar Kandjie.

Selon le médecin, l’hépatite A se transmet par des aliments ou de l’eau contaminée ; l’hépatite B se transmet d’humain à humain lors de rapports sexuels, de contacts avec du sang ou par des objets contaminés ; l’hépatite C, hépatite aiguë ou chronique est causée par le virus VHC ou par la consommation de toxiques (alcool, médicaments…); l’hépatite D quant à elle est causée par le virus de l’hépatite D qui a besoin du virus de l’hépatite B pour se répliquer. Il ne peut pas y avoir d’hépatite D s’il n’y a pas eu de contamination à l’hépatite B auparavant ; l’hépatite E , virale transmise de l’animal à l’homme. Elle se transmet principalement par la consommation de viande de porc cru ou mal cuit.

“Toutes les hépatites se soignent spontanément ou médicalement si elles ne sont pas arrivées à un certain stade, sauf l’hépatite B dont le traitement à l’heure actuelle n’est pas codifié, mais néanmoins on ralentit l’évolution vers la cirrhose”, affirme Abdelkader Oumar Kandjé.

Il conseille à la population la prévention de la cirrhose et du carcinome hépato-cellulaire par la vaccination contre le virus de l’hépatite B et une bonne hygiène. Et aussi la lutte contre l’alcoolisme chronique permettrait de limiter la survenue de cirrhose d’origine alcoolique.

Laisser un commentaire

économie

Littérature : les culs-reptiles de Mahamat Saleh Haroun remporte le prix du meilleur livre francophone à la première édition du prix Jean-Cormier

Sur les cinq titres finalistes, les culs-reptiles du Tchadien Mahamat Saleh Haroun remporte le prix du meilleur livre francophone à la première édition du...

Tchad : le ministère de la Santé fait une mise au point sur la convention cadre avec la société Nikéfa

A travers un point de presse ce mardi 31 janvier, le Directeur de la Législation, du contentieux et de la réglementation du ministère de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1102 votes · 1103 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité