mercredi 1 février 2023

Salamat : forcée au mariage, elle se donne la mort

Dans la nuit du dimanche au lundi 30 mai, une jeune mariée d’environ 13 à 14 ans, selon ses proches et les autorités, s’est donnée la mort par pendaison sur un grand arbre du village Mirer, situé à 35 kilomètres d’Amtiman. À l’origine de ce drame, la jeune fille était forcée à se marier à un homme plus âgé qu’elle revenu fraichement du Soudan.

La fille s’est opposée à ce mariage et a fui le village Mirer pour se réfugier chez son oncle à Délebay, village voisin. Après 6 jours chez son oncle, elle subit toujours la pression de regagner son homme. Dépassée, elle se suicide cette nuit sur un arbre du village.

Alertées, les autorités locales sont descendues tôt le matin pour constat. Sur instruction du substitut du procureur, Lebro Josué, le corps a été remis aux parents afin de procéder à l’enterrement. L’homme, lui, se trouve entre les mains des forces de défense et de sécurité.

Laisser un commentaire

économie

Littérature : les culs-reptiles de Mahamat Saleh Haroun remporte le prix du meilleur livre francophone à la première édition du prix Jean-Cormier

Sur les cinq titres finalistes, les culs-reptiles du Tchadien Mahamat Saleh Haroun remporte le prix du meilleur livre francophone à la première édition du...

Tchad : le ministère de la Santé fait une mise au point sur la convention cadre avec la société Nikéfa

A travers un point de presse ce mardi 31 janvier, le Directeur de la Législation, du contentieux et de la réglementation du ministère de...

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
1102 votes · 1103 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité