Le 8 juillet 2022, un camion à benne, se trouvant en activité dans le lit du Barh-azoum, a été englouti par les eaux de ce fleuve. Maintes fois, son propriétaire et le chauffeur ont tenté de le tirer de là, sans résultat. Une somme d’un million de francs CFA a même été proposée à toute personne ou organisme qui aiderait à retirer l’engin des eaux. Mais rien. Il a fallu attendre le retrait des eaux du fleuve pour que l’engin soit retiré le lundi 26 décembre 2022.