Afrique :  25 ressortissants du G5 Sahel formés en gestion de l’information sécuritaire

Afrique : 25 ressortissants du G5 Sahel formés en gestion de l’information sécuritaire

La question liée à la gestion de l’information sécuritaire dans l’espace sahélien est au centre d’une formation. Elle regroupe pendant cinq jours, 25 ressortissants des pays du G5 Sahel .

L’environnement sahélien fait face à plusieurs défis liés à la sécurité. Il s’agit notamment de la prolifération de mauvaises informations, des propagandes des forces terroristes qui contribuent dangereusement à la détérioration de la situation actuelle.

Partant de ce constat, le collège sahélien de sécurité a réuni des représentants des forces  de défense et de sécurité, la famille judiciaire et la presse pour passer en revue plusieurs thématiques. L’on relève, entre autres, les fondamentaux de la gestion et du traitement de l’information sécuritaire, les médias face aux défis du traitement des actes terroristes et la relation avec les médias en période de crise.

Au sujet des mauvaises informations, le coordinateur du collège sahélien de sécurité, Sékou Nama Coulibaly, déplore les propagandes des forces terroristes que font certaines presses à l’échelle mondiale, “peut-être  sans le savoir”.« Il est triste aujourd’hui de constater une certaine tendance médiatique globale à l’échelle planétaire à donner plus de pouvoir à l’international terrorisme », a-t-il souligné.

Au cours de cette formation, les participants ont également fait de la pratique  en enregistrant deux émissions diffusées en présence des journalistes, des forces de défense et de sécurité et des autorités judiciaires.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :