Revue de presse au Tchad : Semaine du 18 au 24 décembre 2017

Revue de presse au Tchad : Semaine du 18 au 24 décembre 2017

Pour cette dernière revue de l’année 2017, l’heure est au bilan pour vos journaux. L’économie, la vie politique et sociale sont selon de nombreux titres au rouge. Le président Déby est plus que jamais cité dans des rapports repris par les médias.

Dans son numéro spécial de 12 pages paru le 20 décembre 2017, le tri-mensuel Abba Garde dresse le bilan de l’année. « Une année noire » retient le journal à sa Une pour résumer ce qui a été de 2017 avec un accent sur la politique. Abba Garde a fait une longue analyse de différents rapports américains visant le Tchad et le président Déby. Le décret migratoire, l’affaire de corruption et au-delà, la question des droits de l’Homme. L’assainissement public également est un échec selon le tri-mensuel qui cite le cas de la mairie centrale dont le rapport d’audit est resté sans suite. Il est également dressé dans ce spécial la liste des personnalités qui ont marqué positivement ou négativement l’année. Parmi les vedettes de l’année, se trouve l’ancien maire de Moundou, Laoukein Médard qui vient d’être libéré de prison. De ceux qui ont fait piètre selon les termes du journal, figure l’actuel maire de Moundou Nérolel Ndoukolé considéré comme le cerveau de ce qui a conduit son prédécesseur en prison.

« Déby visé dans un rapport américain », titre Le Visionnaire du 19 décembre. Le rapport des chercheurs américains est intitulé « Manipulation politique à la maison, intervention militaire à l’étranger, temps difficile à venir ». Dans Le Citoyen du 19 décembre 2017, on peut lire l’interview que Mahamat Nour Ibédou a accordée au journal. Ce dernier pense que « le régime ne vit que par de divertissement de l’opinion nationale drainant l’attention des Tchadiens vers des problèmes marginaux ».

Eclairages du 19 décembre 2017 indexe le ministère du Commerce comme complice des importations frauduleuse du sucre. D’après les enquêtes du 3ème œil, de 9,5 milliards en 2015, le coût de la fraude est passé à 24 milliards en 2017. Se basant sur une correspondance, le journal pense que cette fraude est entretenue par les agents du ministère en charge du commerce.

L’hebdomadaire Le Pays du 13 au 19 décembre 2017 a mis en exclusivité l’interview de l’ancien maire de Moundou, Laoukein Médard depuis sa sortie de prison. Entretien dans lequel il raconte son aventure en prison. Il raconte qu’  « en quatre mois nous avons échappé à au moins six tentatives d’empoisonnement sous différentes formes ». Il s’est prononcé sur le rapport du comité chargé des réformes. Laoukein Médard trouve que ses membres ne sont pas inspirés.

L’Observateur du 20 décembre 2017 fait un zoom sur le congrès du Cadre d’Action pour la Solidarité et l’Unité de la République de Joseph Djimrangar Dadnadji. Congrès au cours duquel ce dernier d’après l’hebdomadaire a déclaré que toutes les conditions sont réunies pour que le président Déby démissionne.

L’Observateur a également consacré une bonne page au message de noël des évêques du Tchad. Le clergé catholique demande aux croyants de faire preuve de leur engagement social. Dans cet ordre social, l’hebdomadaire est revenu sur la situation des maitres communautaires qui trainent derrière eux 41 mois d’arriérés de subside.

Le Quotidien Progrès du 18 décembre a consacré un article sur le malheureux incendie qui a fait 630 sans abris à Abéché. D’origine inconnue, l’incident a fait un mort et six blessés.

Vivement à 2018 !

 

 

Laisser un commentaire