Revue de la presse au Tchad : semaine du 20 au 27 mars 2016

Revue de la presse au Tchad : semaine du 20 au 27 mars 2016

L’actualité cette semaine est restée dominée par la campagne présidentielle.

« Présidentielle 2016, le candidat de la fraude se dévoile », titre à sa Une le tri-mensuel Abba Garde. Il appuie son titre avec une caricature des autres candidats, les pieds dans des sacs et le candidat Deby dans une voiture de sport, tous en position de course. Abba Garde renchérit par ailleurs dans son édito que, « le candidat de l’Alliance Idriss Deby Itno est désormais encerclé. Sous cette pression chauffante, le Raïs n’a plus d’autres parades que de chercher à sauver les meubles dans la région qu’il croit encore acquise à sa politique désuète, ajoute-t-il.

« Présidentielle 2016, la continuité et le changement opposent deux hommes ». Selon Le Citoyen, le processus électoral en cours met en compétition deux camps d’électeurs sur le terrain de l’alternance et de la continuité. L’Info ajoute pour sa part, « présidentielle 2016 : 14 candidats, 1 fauteuil ». Pour le bihebdomadaire L’Info, cette semaine marque le début d’une campagne électorale qui aboutira, le 10 avril 2016, à l’élection d’un président de la République. Il confirme que, plus que par le passé, l’élection de 2016 est riche en couleur. Et de plus en plus nos compatriotes sont mus par la volonté de se mettre au service des autres. Ils sont au total quatorze candidats, tous profils confondus à vouloir briguer la magistrature suprême.

Autre actualité cette semaine, c’est la signature du code de bonne conduite du Haut Conseil de la Communication soumis aux candidats à la présidentielle. « Treize candidats boycottent la signature du code de bonne conduite du HCC », c’est ce que qu’on peut lire dans les colonnes du journal l’Info. Selon l’article signé par notre confrère Rondouba Brillant, la cérémonie de signature du code de bonne conduite des candidats à l’élection présidentielle du 10 avril 2016 soumis par le HCC a été boycottée le samedi 19 mars par treize candidats. Seul le représentant du candidat de l’Alliance Idriss Deby Itno l’a signé. A l’origine, le format de temps d’antenne accordé aux candidats est jugé insuffisant par les treize autres candidats, précise-t-il.

« 13 candidats boudent le code de bonne conduite », écrit Abba garde. Selon ce journal, dans une interview accordée à un candidat, ce dernier relate que le code est une manière de restreindre la communication des candidats. Selon le candidat, en 1996, il y avait quinze candidats et chacun passait tous les soirs à la radio et à la télévision sans que cela ne pose problème.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :