Revue de la presse au Tchad : semaine du 2 au 8 mai 2016

Revue de la presse au Tchad : semaine du 2 au 8 mai 2016

Cette semaine, l’actualité est restée dominée par les résultats définitifs de l’élection présidentielle du 10 avril dernier.

« Le vin est tiré ? », s’interroge l’éditorialiste de l’hebdomadaire N’Djamena Bi hebdo. Pour notre contre confrère, si les résultats des élections, confectionnés par Jean Pierre Royoumbaye Nadoumngar et la Commission électorale nationale indépendante devaient être comparés à un vin, ce serait un vin sacrement frelaté. « Idriss Deby est confirmé réélu », titre à sa Une le quotidien Le Progrès dans sa livraison du 4 mai. A l’issue de sa publication des résultats définitifs de l’élection présidentielle des 9 et 10 avril 2016, le conseil constitutionnel confirme la réélection du président sortant Idriss Deby Itno souligne-t-il entre ses colonnes.

Le tri-mensuel Abba Garde titre à sa Une, « Idriss Deby Itno “réélu” sur des cadavres ». Pour Abba Garde, la réélection contestée d’Idriss Deby a fait des malheureux dans les familles tchadiennes. Les Tchadiens sont doublement endeuillés. D’abord parce que leur vote a été volé et ensuite ceux qui sont imposés par la force ont tué et blessé des paisibles citoyens confirme-t-il. Il appuie ses propos par la photo de Deby souriant sur le cadavre du jeune de 11 ans mort suite d’une balle perdue tiré lors du jubilé de la proclamation des résultats provisoires. « IDI un coup K.O obtenu à main armée », renchérit pour sa part le tri-mensuel Tribune Info. Selon nos confrères participer à une élection, compétition électorale sous Deby, c’est repartir dans le monde de la jungle où c’est la loi du plus fort qui règne. Fort de cette loi, le roi d’Amdjarass en profite pour passer de la fraude à l’usurpation et ce, avec la bénédiction de toutes les puissances, relate-t-il.

Autre actualité de la semaine, c’est aussi les résultats donnés par l’opposition. « Le G6 demande une annulation pure et simple », souligne l’hebdomadaire N’Djamena Bi Hebdo. Selon lui, six candidats de l’opposition ont publié le 29 avril, des nouvelles tendances de vote qui contredisent la victoire, au premier tour du président sortant. Se basant sur des nombreuses irrégularités, ils demandent l’annulation du scrutin note-t-il. « L’opposition produit un contre résultat », écrit pour sa part le tri-mensuel Tribune Info. Selon notre confrère six partis politiques de l’opposition réunis sous une coalition ont produit une contre-expertise de celui donné par la CENI le 21 avril 2016.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :