Revue de la presse au Tchad : semaine du 18 au 24 avril 2016

Revue de la presse au Tchad : semaine du 18 au 24 avril 2016

Le climat post-électoral et la prétendue disparation des militaires après le vote du 9 avril ont alimenté les colonnes des journaux au Tchad cette semaine.

« Le déroulement du vote des esclaves ! », s’exclame à sa petite Une le tri-mensuel Le Haut Parleur. D’après ce journal, dimanche 10 avril 2016, les Tchadiens se sont rendus aux urnes pour élire leur président de la République. «  Les insolites de la présidentielle du 10 avril », écrit N’Djamena Bi hebdo entre ses colonnes. Selon les confrères du journal, les enseignants qui font partie de la sous-CENI communale de Sarh ont procédé au remplacement des procès-verbaux qui placent Dadnadji devant Deby, après le rapatriement des urnes et desdits procès-verbaux. « Où iront-ils se cacher ? », s’interroge le tri-mensuel Abba Garde. D’après le journal de Moussaye Avenir, les résultats de certaines régions, connus dans la nuit du 10 avril exposent plusieurs agitateurs et zélés militants du MPS parmi lesquels certains se érigés en une montagne face à leurs « corégionnaires ».

« Disparus pour avoir voté contre Idriss Deby Itno ! » s’exclame à sa Une le tri-mensuel Le Haut parleur. Selon ce journal, après le 9 avril, jour du vote de nos bidasses, beaucoup de militaires sont portés disparus, les corps de certains ont été retrouvés au bord du fleuve Chari. Il appuie ses propos avec les images des présumés disparus. « Le Gouvernement clarifie », rétorque à sa Une le bihebdomadaire L’Info. Il fait ressortir la communication du ministre de la communication porte-parole du gouvernement Moustapha Ali Alifei faite le 19 avril. « Le gouvernement s’insurge contre cette pratique irresponsable et déloyale qui n’honore pas les fonctions auxquelles ces candidats prétendent », relate-t-il ainsi sur ses lignes.

Laisser un commentaire

SITUATION DU TCHAD

Confirmés : 860 

Guérisons : 770

Décès : 74

%d blogueurs aiment cette page :