mercredi 26 janvier 2022

Fête du Maouloud : le Conseil supérieur des affaires islamiques commémore la naissance du Prophète Mohammed

Le Conseil supérieur des Affaires islamiques au Tchad (CSAI) a organisé la commémoration de l’anniversaire de la naissance du Prophète Mohammed. C’est ce dimanche 17 octobre 2021, date correspondant au Rabi Al-Awal 1443 H dans la grande salle du ministère des Affaires étrangères et de l’intégration africaine.

Le président du Conseil supérieur des Affaires islamiques du Tchad, Dr Mahamat Khattir Issa, a souligné que ” nous disons louange à Allah qui nous a fait vivre ce jour la veille du 12e jour de Rabi Awal, la nuit pendant laquelle, la lumière de l’existence a vu le jour. La nuit qui fait tourner le temps. Celle du Prophète le plus honoré, dont nous en découlons en tant qu’une communauté bien honorée”.

Il a rappelé que l’humanité a connu un temps des ténèbres qui a détruit le tissu social. Le monde entier attendait un sauveur venant du ciel. Ce qui fut réalisé le 12 Rabi Alawal. “C’était l’arrivée du Prophète Mohammed (PSL), qui a libéré le monde de toutes les obscurités qu’il vivait. Si nous y réfléchissons profondément, nous allons constater et affirmer que notre Prophète est celui le plus valeureux de tous les fils d’Adam. Le jour du Rabi Alawal, le Prophète a vu le jour. C’est la naissance du Prophète qui est un envoyé avertisseur”, relève-t-il.

“Nous devons tirer les leçons à travers cette commémoration, par des actions nobles. Nous devons être de bons prédicateurs sur la voie d’Allah, jusqu’à la réalisation de bonnes œuvres, afin de rendre cette communauté en une communauté saine. Nous devons apprendre à nos enfants l’amour du Prophète, pour qu’ils aient l’amour de la divinité. Nous devons aussi protéger nos progénitures de l’athéisme qui s’accentue au sein de la génération actuelle”, conseille-t-il.

Il conclut par “nous devons également être la barrière protectrice contre ceux qui prônent la mécréance des autres et le terrorisme. Ceux qui entravent les enseignements d’Allah, pour tuer le musulman dans sa mosquée, le chrétien dans son église et pensent qu’ils sont sur le bon chemin. Qu’Allah nous protège de tout mauvais acte ! Qu’Allah protège notre pays et tous les autres pays. Allah est capable de nous protéger”.

Laisser un commentaire

économie

Politique : l’URT prend pied dans le 4e arrondissement de N’Djamena

L’Union pour la refondation du Tchad (URT) continue son implantation dans la capitale tchadienne. Ce mardi 25 janvier, c’est dans le 4e arrondissement que...

Podcast : « Aujourd’hui, au Tchad, les journalistes sont traités comme des moins que rien… », Abderaman Koulamallah

PODCAST - « Aujourd’hui, au Tchad, les journalistes sont traités comme des moins que rien… », déclaration du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Abderaman...

Recevoir la newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour ne rien rater de l’actualité tchadienne.

Publicité

Publicité SoGe Sidebar

Sondage

Que voudriez-vous voir plus souvent sur Tchadinfos.com ?
612 votes · 613 réponses

Application Tchadinfos.com

Publicité