Un affrontement survenu lundi opposant les rebelles aux forces onusiennes a fait au moins 16 morts dans l’est de la République centrafricaine, a-t-on appris auprès des sources locales concordantes.

Une position des rebelles de la Coalition des patriotes pour le changement (CPC) a été attaquée très tôt ce lundi par les militaires rwandais de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation en Centrafrique (MINUSCA) à environ 7km de Sam-Ouandja, une sous-préfecture dans la préfecture de la Haute-Kotto (est), a confirmé le sous-préfet de Sam-Ouandja Malick Adoum.

Le bilan provisoire de cet affrontement fait état de 16 morts dont 15 dans les rangs des rebelles et un membre des forces onusiennes, a indiqué une source militaire locale sous le couvert de l’anonymat, jointe au téléphone par Xinhua.

Le 4 juillet, les rebelles de la CPC ont lancé une attaque à Sam-Ouandja, laquelle a coûté la vie à trois gendarmes et deux civils, rappellent des observateurs locaux.