Présidentielle Tchad : pas de recours de l’opposition contre les résultats

0
288

Même si le Premier ministre, M. Pahimi Padacké Albert lors d’une déclaration et certains partenaires du Tchad ont encouragé tous les acteurs impliqués dans cette élection à privilégier les voies de recours légales, l’opposition est restée ferme sur sa position. Aucun recours n’a été déposé auprès du Conseil constitutionnel, selon nos sources.

Un porte-parole de l’un des six candidats n’ayant pas reconnu ces résultats provisoires, confirme aussi que l’opposition n’a pas adressé de recours. Selon lui, adressé un recourt, revient à reconnaitre ces résultats proclamés par la CENI. Un autre opposant confie que, si l’opposition dépose un recourt au Conseil constitutionnel, c’est cautionner les résultats provisoires. Or, pour le groupe des six opposants (Kebzabo, Laoukéïn, Djimrangar, Gali, Alhabo et Mbaïmon), il n’est pas question d’accepter ces résultats qu’ils estiment ne reflétant pas la réalité des urnes.

Entre-temps, le Conseil constitutionnel poursuit le traitement des procès-verbaux à son siège dans le calme et la discrétion. Dès que le travail est fini, la proclamation sera publique comme ce qui a été fait par la CENI, rassure un responsable au sein du Conseil constitutionnel.

Laisser un commentaire